Parasites internes

Les chiots devraient être vermifuges à l’âge 2-4-6 et 8 semaines, puis tous les mois jusque l’âge de 6 mois. Pour les chiens adultes, la vermifugation peut être faite une fois par an pour les animaux vivant à l’intérieur ou ayant peu de contact avec d’autres animaux. Les animaux qui sortent beaucoup et sont en contact avec d’autres animaux doivent être vermifugés trois à quatre fois par an. Les infections surviennent par contact avec les selles d’autres animaux, par des puces ou par la
chasse et la consommation de proies.

Vers

Les vers les plus courants chez le chien sont les ténias, les ankylostomes, les trichures et les vers du cœur. La plupart d’entre eux peuvent être également transmissibles à l’homme. Hormis une baisse de l’état général, le chien présente en général peu de symptômes et l’infection est rarement fatale. Les chiots devraient être vermifuges à l’âge 2-4-6 et 8 semaines, puis tous les mois jusque l’âge de 6 mois. Pour les chiens adultes, la vermifugation peut être faite une fois par an
pour les animaux vivant à l’intérieur ou ayant peu de contact avec d’autres animaux. Les animaux qui sortent beaucoup et sont en contact avec d’autres animaux doivent être vermifugés trois à quatre fois par an.
Les infections surviennent par contact avec les selles d’autres animaux, par des puces ou par la
chasse et la consommation de proies. Si votre chien est infecté, le déparasitage est nécessaire. Dans le cas de vers transmis par les puces, il est également important de lutter contre les puces.

Ténias

Les ténias se nichent dans l'intestin grêle de votre chien et y vivent depuis le contenu intestinal. Si votre chien est infecté, vous pouvez trouver des morceaux de ténia dans ses selles. Ces morceaux ressemblent à des grains de riz. Une infection par le ténia est généralement accompagnée de démangeaisons à l'anus. Votre chien va alors glisser sur le sol tout en grattant.

Les ankylostomes

Les ankylostomes vivent dans l'intestin grêle de votre chien. Ils ont des crochets et des dents dans la bouche qui endommagent la paroi intestinale et provoquent des infections intestinales. Une infection grave est associée à une anémie et à une diarrhée. Vous pouvez reconnaître une anémie chez votre chien en raison de la pâleur des muqueuses, de la léthargie et de la perte d’appétit.

Les trichures

Les trichures vivent dans le côlon et, avec leur tête, creusent la tête à travers la paroi intestinale à la recherche du sang et de liquide tissulaire desquels ils se nourrissent. Ce faisant, ils endommagent la muqueuse intestinale et provoquent des infections intestinales. Une anémie, de la diarrhée et un retard de croissance chez les jeunes animaux sont les symptômes typiques d'une infection par le trichocéphale.

Vers de coeur

Une infection par le ver du cœur est rare. Dans ces rares cas, il s’agit généralement du ver du cœur français, ce qui est dangereux. Les chiens infestés par le ver du cœur ont un appétit réduit, de la toux, des vomissements et sont anxieux. Sans traitement, l'infection peut entraîner une insuffisance cardiaque, des problèmes respiratoires, une léthargie et même la mort.
Afin de prévenir les vers chez votre chien, donnez-lui un traitement de déparasitage quatre fois par an et assurez-vous un environnement hygiénique. N'hésitez pas à prendre rendez-vous pour votre prochain traitement vermifuge.